Nos Projets

PRATIQUER A L’ANNEE, PRATIQUER ABRITER 

Point d’honneur à l’aboutissement de tout nos projets, nous souhaitons trouver un lieu en dur ou sous chapiteau.

Ce lieu permettrait de pouvoir pratiquer le trapèze volant à l’années ans être dépendant de la météo (pluie, froid, vent…) et développer tout nos projets :

° ° ° Pratique professionnelle ° ° °

  • Une participation à des Formations Professionnalisantes

Nous aspirons à travailler avec de futurs professionnels de cirque et futurs artistes. Pour cela nous voulons faire partie des programmes des cycles de formations en proposant une collaboration avec les associations et les écoles de cirque compétentes. Le but étant que les futurs professionnels soient amenés à pouvoir enseigner et/ou performer sur les disciplines de cirque et en particulier celle du trapèze volant.

  • Un futur lieux de résidence

Grâce à ce nouveau lieu, nous pourrons accueillir différentes compagnies pour leur permettre de créer leur spectacle grâce à des installations et des lieux adapter. Peux d’endroits existent où les trapèzes volants sont en intérieur, et permettre aux artistes de pouvoir s’entrainer à coût modéré est un atouts et un enrichissement pour l’association, les compagnies de cirque et pourront aussi présenter un spectacle pour des événements culturels de la région/ ville… Le lieu pourrait être aussi un endroit où des artistes circassiens pourraient s’entrainer grâce à un système de longes, filet de sécurité qui pourraient s’adapter à plusieurs disciplines aériennes.

  • Lieu d’entrainement / futur troupe

Pour nos adhérents à plus haut niveau, comme pour les professeurs, le but est de pouvoir pratiquer et s’entrainer tout au long de l’année. Nous sommes désireux de monter une petite troupe de professionnel avec les professeurs de l’association  et/ou des élèves de l’école de loisir, afin de proposer et d’offrir des spectacles de qualité à nos adhérents mais aussi pour un public extérieur. Nous souhaitons toucher un public novice et de professionnel pour promouvoir l’association, et continuer de valoriser les arts du cirque et de la rue. Nous aimerions trouver un terrain commun à de nombreux projets et coopérations futures qui enrichissent les valeurs de notre cycle pédagogique. Nous espérons que certains de nos élèves aient la possibilités de se faire découvrir dans le milieu et participer à une formation professionnalisante.

 

° ° ° Pratique loisir ° ° °

  • Pratique amateur :

Un autre mode sportif et culturel, une activité originale qui permet de se faire du bien physiquement et psychologiquement. Pouvoir pratiquer toute l’année, c’est l’assurance de gagner des adhérents, des bénévoles, créer des passions, de l’emploi…

  • Futurs échanges internationaux :

La ville de Bordeaux est jumelée à grands nombres de villes dont certaines ont des trapèzes volants comme nos voisins les plus proches à Madrid et à Bristol ou encore à Montréal au Canada. Notre objectif dans les années à venir est d’organiser des échanges et conventions internationales, type Workshop, afin de réunir des individus d’autres cultures autour de notre passion.

 

° ° ° Nos projets de Médiation ° ° °

  • Futur agrément jeunesse et éducation populaire

Les buts de l’association et ses activités doivent toucher à la formation globale des hommes et des femmes, à leur épanouissement et à leur prise de responsabilité dans la vie civile comme dans la vie personnelle. L’association doit assurer en son sein la liberté d’opinion et s’interdire à toute discrimination illégale. Elle doit respecter les règles démocratiques du sport, les règles de sécurité et d’hygiène. Elle doit être fédérée s’il y a organisation de compétitions sportives.

  • Les collèges et lycées / médiations socio-éducative et culturelle.

Grâce à ce lieux couverts, nous pourrons développer une collaboration avec les collèges et lycées de l’agglomération bordelaise pour faire découvrir le cirque et le trapèze volant avec tous les avantages que cela représente. L’éducation populaire faisant partie intégrante de notre projet, le trapèze volant aspire à communiquer, se faire confiance, faire confiance à l’autre, à se respecter les uns les autres.

  • Les déficients physiques, sensoriels et mentaux légers :

Notre désir est de pouvoir communiquer et partager notre passion avec des personnes à déficience. Nous partons du principe que le handicap n’est pas une barrière à la pratique du trapèze volant en toute sécurité. Nous allons utiliser des techniques physiques, mécaniques, et structurelles pour leur permettre de pratiquer le trapèze volant au même titre que n’importe quel individu, sans clivage et avec le plus grand respect. Nous souhaitons prendre contact et mettre en place des projets avec les associations et maisons d’handicap et handisport, afin de permettre à une majorité de déficients légers, physique, sensoriels et mentaux et ainsi pouvoir réduire leur handicap à travers une approche culturelle et pédagogique adaptée.

 

° ° ° Permettre une création de lieu de fabrication de structure de spectacle et d’emploi ° ° °

  • Création d’un atelier de fabrication

Avec ce lieu, nous aurons la possibilité de fabriquer des structures de cirque pour le spectacle vivant.

  • De futurs diplômés

Pour l’instant, un seul de nos enseignants a le BPJEPS Cirque, mais dans un souci de perfectionnement et d’engagement nous souhaitons que tous les enseignants aient dans le futur le BPJEPS Cirque ou DEJEPS Professeur des arts du cirque. Il atteste l’acquisition d’une qualification professionnelle en responsabilité, à finalité éducative ou sociale, dans les domaines d’activités physiques, sportives, socio-éducatives ou culturelles.